Forfait mobile illimité

Le forfait illimité est désormais un standard en téléphonie mobile et la plupart des clients se laissent tenter par les offres des différents opérateurs que ce soit Orange, SFR, Bouygues, Free Mobile ou bien les MVNO comme SoshRedB&You, Réglo Mobile, Crédit Mutuel Mobile, et La Poste Mobile. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur ce type de forfait afin d’éviter les quelques pièges qui se cachent derrière cette appellation « illimité ».

Comparatifs des forfaits illimités les moins chers

RED Sosh Free B&You
Appels
SMS et MMS
illimités illimités illimités illimités
Internet mobile 1Go 5Go 50Go 5Go
Bonus Appels et internet depuis l'UE, les USA et les DOM 35 jours par an par destination
Prix 10€/mois 19,99€/mois 19,99€/mois 19,99€/mois
VOIR L'OFFRE
VOIR L'OFFRE
VOIR L'OFFRE
VOIR L'OFFRE

Vous pouvez également comparer les opérateurs selon le nombre de data internet proposé ou le type de forfait.

Des forfaits illimités, pas si illimités que ça…

Forcément, c’est l’argument de vente préféré des opérateurs pour vendre leur forfait. Le forfait illimité laisse forcément rêveur, on pourrait même croire qu’il est impossible de subir une surfacturation. Pourtant, la grande majorité des forfaits illimités connaissent finalement quelques limites.

Pour les appels la limite se situe généralement dans le nombre de correspondants. En principe elle est de 200 destinataires par mois. À moins d’être un professionnel et de faire de la prospection téléphonique, ce sera en principe largement suffisant. Il peut également y avoir une limite de temps par appel. Pour éviter les abus, les opérateurs coupent une communication après quelques heures. La plupart du temps, la limite est fixée à 3 heures.

Pour les SMS, la limite est également sur le nombre de destinataires. On ne peut pas s’amuser à faire de la publicité et démarcher des milliers de clients chaque mois avec un forfait à 15€ illimité. Là encore la limite se situe à 200 destinataires par mois.

Enfin, et c’est là la situation la plus dangereuse, il y a toujours une limitation pour le volume de data sur internet. Selon le forfait choisi vous pouvez avoir entre 50 Mo et 50 Go. Parfois vous n’êtes illimité que pour les appels et les SMS mais pas du tout pour internet. Le problème c’est que les vendeurs ne le précisent pas toujours clairement.

Il y a donc deux possibilités, soit le débit est réduit, et la connexion moins rapide et moins fluide lorsque vous avez atteint votre capacité de data disponibles dans le mois, soit vous êtes facturés pour les data supplémentaires consommés.

Chez certains opérateurs comme RED on bénéficie de 4 recharges à 1€ puis on est bloqué en suite, c’est une sécurité qui permet de ne jamais voir son forfait exploser. Chez d’autres, chaque Mo est facturé, et le prix est variable selon l’opérateur. Réglo Mobile facture par exemple 1 Mo à 0,19€, et la facture peut être très lourde à la fin du mois.

Que faire en cas de facture trop élevée ?

Si vous recevez une facture très élevée alors que vous bénéficiez d’un contrat pour un abonnement illimité, la première chose a faire est de vérifier les conditions générales de votre contrat.  Si les restrictions liées au forfait sont établies sur le document, il vous faudra régler la facture, avec le sentiment de vous être fait voler par le vendeur ou l’offre en ligne. Il sera toutefois possible de contacter votre opérateur pour demander des explications et un geste commercial.

Il faut donc faire preuve de vigilance au moment de signer un contrat de téléphonie mobile, la concurrence fait rage entre les opérateurs, et forcément les publicités sont aussi attractives que possibles. Au-delà du prix par mois et de la mention « illimité », attardez-vous toujours sur les petites lignes, et surtout les conditions d’utilisation du forfait. Ne faites jamais confiance aveuglément à un vendeur ou à une offre promotionnelle et contrôlez les conditions générales d’usage. Cela vous évitera quelques surprises.

Pour les utilisateurs des régions transfrontalières

Si vous habitez à proximité d’une frontière, alors soyez très vigilant. Il est possible de perdre une connexion avec votre opérateur et de vous retrouver sur le réseau d’un des opérateurs du pays voisin. L’illimité n’existe alors plus du tout, et même si les appels seront parfois bloqués, internet reste souvent accessible, sauf que la facture sera particulièrement salée. Sur certains smartphones il est possible de bloquer certains réseaux, mais lorsque ce n’est pas possible, la seule solution reste la vigilance. Soyez donc prudents.